Home > Actualité > UrbanLeaf, l’agriculture urbaine pour tous et au service de tous

UrbanLeaf, l’agriculture urbaine pour tous et au service de tous

Reading Time: 3 minutes
UrbanLeaf est une start-up qui a pour but premier de réinventer l’agriculture en concevant des systèmes d’agriculture urbaine, alliant l’aquaculture à l’hydroponie : l’aquaponie. La start-up dijonnaise a mis au point des systèmes pour que chacun, à son échelle, aide à préserver les ressources naturelles en les utilisant le plus efficacement possible.
(Photo : le système d’aquaponie développée par UrbanLeaf s’adapte à tous les intérieurs / Crédit © UrbanLeaf)

L’aquaponie c’est quoi ?

Imaginez, chez vous, un aquarium – avec des poissons bien sûr ! – que vous n’auriez jamais à entretenir ni même changer l’eau. Magique non ? Bienvenue dans le monde merveilleux de l’aquaponie.

Le fonctionnement est très simple : sur l’aquarium classique que nous connaissons tous, des plantes sont superposées et reliées à l’aquarium avec un de pompe. Les plantes se nourrissent des déjections de poissons, contenant du nitrate. En retour, les plantes rejettent une eau filtrée, qui est ainsi recyclée pour l’aquarium. Un écosystème autonome s’est ainsi créé !

Des systèmes décoratifs, pédagogiques et productifs

Une des particularités des systèmes développés par UrbanLeaf pour les particuliers est leur forme verticale, en colonne, prenant peu de place. UrbanLeaf s’adresse ainsi aux citadins, possédant souvent peu d’espace mais qui veulent tout de même un jardin intérieur chez eux. Avec un modèle d’aquarium compact de 10 litres (un autre de 50L est également proposé à la vente), vous pouvez avoir chez vous un bel aquarium rempli de divers poissons et un jardin aquaponique au-dessus.

L’équipe collabore aussi beaucoup avec les collectivités (mairie, école, musée, entreprise …) en proposant des offres sur mesure pour répondre aux besoins spécifiques de chacun. Un exemple est leur dernier projet réalisé pour le conseil départemental des Yvelines à Versailles, qui a permis de créer un système aquaponique personnalisé avec le logo du département. Allier un beau visuel décoratif avec le ludique et pratique, voilà la volonté d’Urban Leaf.

La startup est en train de développer sa propre application afin de surveiller et gérer à distance le pH, la température de l’eau des bassins, de l’air et la luminosité, pour une utilisation encore plus pratique et autonome.

Au-delà de ces écosystèmes fabriqués pour les particuliers et collectivités, le bureau d’études d’UrbanLeaf imagine aussi des systèmes d’agriculture urbaine pour une utilisation productive; la construction de serres de production alimentaire de végétaux et poissons est un autre produit proposé par la startup.

Un futur projet en cours de développement (mai 2018) est de créer une serre de production alimentaire dans un établissement spécialisé pour les personnes handicapées, qui permettra de fournir les cuisines de l’établissement en fruits et légumes. Un système auto-suffisant verra ainsi le jour. Un côté pédagogique et productif qui devrait jouer un grand rôle social car ces serres seront cultivées par les personnes handicapées en réinsertion, et pourront également être visitées par des personnes externes au centre, pour recréer un lien entre les personnes de l’établissement et l’extérieur.

Un futur de plus en plus vert pour UrbanLeaf

La startup est en train de développer sa propre application afin de surveiller et gérer à distance le pH, la température de l’eau des bassins, de l’air et la luminosité, pour une utilisation encore plus pratique et autonome. Cette application permettra également de conseiller les clients afin qu’il fasse une utilisation optimale de leur bassin et plantes.

UrbanLeaf souhaite en parallèle toujours développer son offre pour les collectivités, notamment en imaginant de nouveaux produits, sous différentes formes, pour répondre à tous les besoins. L’équipe est ainsi en train de travailler sur un mur végétal avec un aquarium au pied de ce mur utilisant l’aquaponie, pour végétaliser de plus en plus de bâtiments publics ou privés.

Enfin, avec toujours une volonté de recréer le meilleur des écosystèmes chez soi, UrbanLeaf travaille sur la formulation de farine d’insecte pour nourrir les poissons. En effet, aujourd’hui, leurs clients utilisent les farines de poisson vendues dans le commerce, qui sont issues de la surpêche et qui ont donc un impact écologique fort. Leur envie est de proposer une alimentation plus durable à base de protéines d’insectes. Ce projet est en cours et une industrialisation de la formule verra bientôt le jour.

Tous les feux sont au vert pour UrbanLeaf !

You may also like
10 start-ups AgriTech urbaine à suivre
Runergy, l’application tout-en-un pour la course à pied
Pousse-légume, le potager électroménager Made in France
Chrono-Caisse, la caisse tactile des petits commerçants