Home > Actualité > TAGsparency, la chaîne alimentaire digitale

TAGsparency, la chaîne alimentaire digitale

Reading Time: 6 minutes
TAGsparency est un outil technologique au service du secteur agroalimentaire. Cet outil, encore en phase de design à ce jour, vise à renforcer la transparence et la traçabilité des produits consommés. « Nous souhaitons engager davantage la responsabilité des acteurs agroalimentaires, notamment dans la qualité des produits qu’ils vendent », déclare Grégory Nain, co-fondateur. Nous l’avons rencontré pour en savoir plus sur cette innovation.

Le maillon digital de la chaîne alimentaire

À la base de TAGsparency, il y a un constat : environ 600 millions d’intoxications alimentaires sont reportées par an dans le monde, avec 420 000 décès, dont 30% sont des enfants de moins de 5 ans (chiffres de l’OMS). « Quand des problèmes sanitaires surviennent, cela prend toujours énormément de temps d’identifier les causes et donc de rapidement retirer les produits du marché. L’impact sur l’économie d’une entreprise est donc très grave, mais c’est aussi toute une filière alimentaire qui risque de s’effondrer. En parallèle, une véritable défiance du consommateur vis-à-vis de la qualité des produits s’installe », explique Grégory Nain. À côté de ce constat alarmant, le chiffre de 51,1 millions de tonnes de produits alimentaires gaspillés par an (foyer et distributeurs compris) est aussi édifiant.

C’est lors d’une conversation sur ces sujets que les huit cofondateurs de TAGsparency, spécialisés pour moitié en technologie et l’autre moitié venant du milieu alimentaire, ont commencé à réfléchir à un outil pratique pour réduire ces problèmes. L’idée d’une chaîne alimentaire digitale, utilisant la technologie Blockchain et l’intelligence artificielle, au service des consommateurs, des distributeurs et des producteurs a ainsi vu le jour.

« Les consommateurs veulent, de plus en plus, connaître l’origine de la nourriture qu’ils ont dans leur assiette. Et, les producteurs – surtout les petits producteurs – veulent pouvoir valoriser leurs produits »

Traçabilité et transparence

Agir sur la traçabilité. « Quand on sait que 99% des entreprises agroalimentaires sont des PME qui travaillent avec du papier pour la gestion de leur traçabilité, on comprend que le moindre problème puisse prendre du temps à être identifier », précise Grégory Nain. TAGsparency se veut être l’outil qui permettra de connecter les divers maillons de la chaîne et informatiser le processus pour garantir une meilleure traçabilité de notre nourriture, et ce, tout au long du processus de production, distribution et consommation.

Agir sur la transparence. « Les consommateurs veulent, de plus en plus, connaître l’origine de la nourriture qu’ils ont dans leur assiette. Et, les producteurs – surtout les petits producteurs – veulent pouvoir valoriser leurs produits » souligne François Fouquet, co-fondateur. TAGsparency veut donc accroître la transparence des produits en dématérialisant l’étiquette, mais surtout en permettant aux producteurs de donner un grand nombre d’information sur ses produits et les valoriser auprès des consommateurs.

Blockchain et intelligence artificielle

En pratique, TAGsparency utilise la technologie Blockchain comme journal de transaction. Ce support est communautaire, indépendant et surtout décentralisé – partagé entre plusieurs personnes pour éviter tous risques d’altération – permettant ainsi de tracer les transactions alimentaires. Le but de la Blockchain étant de rendre quasi impossible la falsification de données, les hébergeurs des fragments de la plateforme ayant de toute façon des intérêts économiques différents.

Les fondateurs ont ensuite ajouté à cet instrument une couche d’intelligence artificielle, qui permet une analyse en temps réel des produits, pour connaître leur localisation, les signalements de problèmes potentiels, et en trouver rapidement les causes. Pour se faire, TAGsparency utilise la technologie Greycat développée au Luxembourg par la startup DataThings. Quatre des co-fondateurs de TAGsparency sont aussi les créateurs de la startup DataThings ! Ces deux instruments technologiques sont ainsi intégrés dans les QR Codes TAGsparency, apposés sur les produits.

Contrairement aux QR Code actuels qui proposent une information statique, les QR Code TAGsparency délivreront une information dynamique, qui changera au cours de la vie du produit. Ce système sera ainsi fiable, sécurisé, avec des informations riches et des services à valeur ajoutée. L’application TAGsparency a ensuite vocation à être utilisée chaque jour par les producteurs, les distributeurs et les consommateurs, afin de connecter les acteurs entre eux, pour plus de dialogue et d’efficacité.

« Nous souhaitons renforcer le lien entre le producteur et les consommateurs, qui est aujourd’hui effacé derrière le distributeur. Grâce à TAGsparency, le producteur pourra gagner des consommateurs et surtout fidéliser sa clientèle »

Endiguer tout risque sanitaire

Grâce à TAGsparency, si un producteur constate la déficience d’un de ses produits, il peut immédiatement encoder cette information dans l’application en identifiant exactement grâce aux QR Code les produits concernés. Le distributeur sera alors automatiquement informé de ce problème et sera invité à retirer les lots précisément concernés de ces rayons ; le bénéfice étant qu’il se verra donner une information précise qui pourra ainsi endiguer le problème rapidement et efficacement c’est-à-dire en pouvant identifier très précisément les produits, lots et quantités concernées et présentes dans les magasins. Cette possibilité offerte par TAGsparency permettra ainsi de préserver l’image de marque du producteur et du distributeur tout en garantissant une sécurité alimentaire optimale pour les consommateurs.

Enfin, TAGsparency se démarque des autres innovations existantes dans le secteur agroalimentaire avec la possibilité offerte aux consommateurs de vérifier le statut sanitaire d’un produit tagué, et ce jusqu’au moment de sa consommation. Ce contrôle offert aux consommateurs ayant pour but de leur permettre de s’assurer qu’aucun problème sanitaire n’ait fait l’objet d’une alerte entre la date d’achat et le moment de la consommation finale du produit.

Protéger les consommateurs

En scannant le QR code d’un produit, les consommateurs auront des informations certifiées par le producteur sur la composition et l’origine exacte du produit ainsi que ses ingrédients. Ces informations sont fournies directement par le producteur dans l’application mise à sa disposition et qui permet de digitaliser la traçabilité durant la production et la transformation des produits alimentaires. Grâce à la technologie Blockchain ces informations deviennent infalsifiables et l’authenticité du produit est ainsi absolument garantie.

Les consommateurs pourront également suivre le cycle de vie du produit, en estimant notamment les valeurs nutritionnelles au moment de leur consommation ! Pour atteindre une réelle transparence sur la qualité du produit, les QR codes pourront délivrer des informations sur les éventuelles analyses laboratoires des lots concernés et également des informations portant sur les labels qualités obtenus par le producteur, ce qui va au-delà des mentions obligatoires normalement apposées sur les produits. « Nous souhaitons aussi renforcer le lien entre le producteur et les consommateurs, qui est aujourd’hui effacé derrière le distributeur. Grâce à TAGsparency, le producteur pourra gagner des consommateurs et surtout fidéliser sa clientèle », explique Grégory Nain. « Les consommateurs pourront ainsi donner leur avis sur les produits consommés, informations qui seront automatiquement communiquées aux producteurs qui pourront agir en conséquence, offrir du contenu et pourquoi pas des offres promotionnelles directement à l’attention de leurs clients. »

« Les consommateurs soucieux de ne pas jeter les produits dont ils ne suivent pas toujours la DLC dans leur frigo pourront activer cette notification. Nous leur enverrons alors automatiquement un rappel avant la date d’expiration, rappel qui contiendra également une idée de recette pour cuisiner les produits avant qu’il ne soit trop tard pour les consommer ! »

Lutter efficacement contre le gaspillage

Le consommateur, utilisateur de TAGsparency, pourra sauvegarder facilement la date limite de consommation d’un produit qu’il a acheté et pourra s’il le souhaite recevoir une alerte l’informant de la date d’expiration des produits dont il a tagué le QR Code. « Les consommateurs soucieux de ne pas jeter les produits dont ils ne suivent pas toujours la DLC dans leur frigo pourront activer cette notification. Nous leur enverrons alors automatiquement un rappel avant la date d’expiration, rappel qui contiendra également une idée de recette pour cuisiner les produits avant qu’il ne soit trop tard pour les consommer ! », souligne François Fouquet.

Les distributeurs seront également équipés d’une application dédiée leur permettant de suivre des dates d’expiration de tous les « produits TAGsparents » qu’ils ont en stock dans leur magasin. Cette information leur permettra notamment d’appliquer plusieurs jours à l’avance et de manière ciblée une réduction sur des produits qui approchent de leur date limite de consommation par exemple – afin notamment de diminuer le gaspillage alimentaire, les pertes de stock en magasin mais aussi d’offrir aux consommateurs intéressés par les produits concernés des offres d’achat à moindre coût. Cette application permettra également aux distributeurs de prendre date et de détecter très facilement les produits qui pourraient bénéficier à des associations caritatives.

Business model et financement

Les fondateurs de TAGsparency sont actuellement en train d’affiner le modèle économique de leur projet. Sachant que l’application a pour objectif d’être complètement gratuite pour les consommateurs et très abordable pour les producteurs et distributeurs, il convient maintenant de trouver la méthode la plus efficace pour inciter un grand nombre d’acteurs de la production et de la distribution alimentaire à placer le QR code TAGsparency sur les produits alimentaires et les rendre ainsi transparents, traçables et sécurisés dans la blockchain.

Alors que Carrefour vient d’annoncer le lancement d’une blockchain alimentaire pour faciliter la traçabilité de ses produits, TAGsparency se place comme une solution multimarque et multi-enseigne et développera des fonctionnalités allant bien au-delà de la seule délivrance d’information de traçabilité.

Les fondateurs sont également en recherche de financement et partenariat pour initier une première phase pilote et pour démarrer le prototypage de la solution. Une fois les fonds récoltés, les fondateurs prévoient une période de développement qui durera de 6 à 9 mois pour obtenir une solution finale et opérationnelle.


Note de l’éditeur : Si vous voulez suivre l’aventure TAGsparency rendez-vous sur leur site tagsparency.com et scannez leur QR Code pour participer au projet pilote !

You may also like
ThePlaceToWish : offrir et recevoir le cadeau parfait n’aura jamais été aussi simple !
10 start-ups AgriTech urbaine à suivre
Runergy, l’application tout-en-un pour la course à pied
Pousse-légume, le potager électroménager Made in France