Home > Actualité > Stibidik, le logiciel de gestion de stocks de mode vintage

Stibidik, le logiciel de gestion de stocks de mode vintage

Prenez trois copines passionnées de mode, avec un diplôme de commerce en poche et une envie de monter leur propre entreprise, et vous obtenez Stibidik. Pourquoi Stibidik ? Ce nom est la contraction de deux mots arabes (« sti » et « bidik ») signifiant « choisis avec tes mains ». Et, cette expression prend tout son sens quand on comprend ce qui se cache derrière Stibidik. Nous avons rencontré l’une des co-fondatrices, Amal Belabbes.

(Photo: L’équipe Stibidik

Cibler la mode vintage

L’histoire parait assez simple. Lucie, Amal et Alicia sont toutes les trois dingues de shopping, étudiantes en master de commerce et elles n’ont pas les moyens d’acheter leurs vêtements dans les grandes enseignes. Elles se tournent donc vers le marché d’occasion en chinant dans des dépôts-vente, friperie et vide-dressing.

Un CDI en poche à la sortie de la fac, les trois copines continuent de rêver à un projet entrepreneurial commun. Elles décident donc de se lancer dans l’inconnu en imaginant au départ un site en ligne de « Personal Chineuses » proposant aux femmes en quête de la pièce ultime, de la trouver pour elles grâce à leur réseau de boutiques d’occasion.

Après avoir commencé à travailler depuis leur chambre étudiante, l’équipe rejoint d’abord la PAPinière, puis, en avril 2016, Le Paddock, l’incubateur de startups basé à Nancy.

« Grâce à notre logiciel, le stock de ces boutiques est géré plus facilement et surtout les boutiques peuvent aussi synchroniser en temps réel leurs stocks numérisés sur des canaux de distribution online et offline de façon simultané »

Lors du développement de leur projet initial, ces chineuses se rendent compte du manque flagrant d’organisation des stocks de ces boutiques de vêtements d’occasion. Celles-ci sont pour la plupart de petites tailles avec un stock d’environ 2,000 pièces, mais rien n’est numérisé, les propriétaires travaillant encore « à l’ancienne », avec une feuille de papier et un crayon pour faire leur inventaire.

Partant de ce constat, les fondatrices de Stibidik repensent leur projet et développent un logiciel de gestion de stock pour permettre à ces boutiques de gérer quotidiennement leurs inventaires et surtout les optimiser. Pour les aider à développeur leur produit, elles sont bientôt rejointes par Thomas, ingénieur et développeur web. Le logiciel Stibidik est ainsi opérationnel depuis Juin 2017.

Un outil in store et out store

Les partenaires qui utilisent le logiciel sont pour la plupart des boutiques d’occasion et des boutiques spécialisées dans la mode vintage. « Grâce à notre logiciel, le stock de ces boutiques est géré plus facilement et surtout les boutiques peuvent aussi synchroniser en temps réel leurs stocks numérisés sur des canaux de distribution online et offline de façon simultané » explique la co-fondatrice.

En effet, depuis la fin de l’année dernière, le site Stibidik.fr a été lancé pour vendre en ligne les stocks gérés par le logiciel.

« Nous avons constaté que les marques produisent des collections inspirées des codes du vintage. Dans cette optique, pourquoi reproduire quelque chose qui existe déjà ? Dans une logique durable mais aussi dans celle de cultiver son style avec singularité et d’appuyer le caractère unique de chaque pièce, notre vocation est de mettre à portée de clics des trésors vintage qui proviennent de nos boutiques partenaires en France. Parce que le vintage n’a jamais été aussi moderne ! » nous raconte Amal.

« Nous avons la chance d’avoir fédéré sur Nancy une belle communauté de modeuses, qui est très active sur les réseaux sociaux, ce qui aide grandement au développement de Stibidik. »

Le site propose à la vente de la mode femme (vêtements, chaussures), des accessoires (chapeaux, sacs, lunettes). Une section mode homme va aussi bientôt faire son apparition sur le site, parce qu’après tout le vintage ne doit pas être réservé qu’aux femmes !

Le lancement de Stibidik a commencé localement sur Nancy et grandit de jour en jour. « Nous avons la chance d’avoir fédéré sur Nancy une belle communauté de modeuses, qui est très active sur les réseaux sociaux, ce qui aide grandement au développement de Stibidik. Nous avons aussi organisé des showrooms éphémères sur lesquels les pièces d’occasion étaient disponibles pour donner plus de visibilité » raconte ravie, la co-fondatrice.

Le site contient actuellement un stock d’environ 2000 pièces. Mais quand on sait que plus de 500 boutiques spécialisées vêtements d’occasion existent en France, avec des stocks allant de 500 à 5,000 pièces, Stibidik.fr a un bel avenir devant lui.

Afin d’aller à la rencontre de leur communauté, des ventes éphémères vont avoir lieu prochainement sur Strasbourg et Paris. Les prochaines dates sont le Samedi 9 Juin à Strasbourg dans le cadre de l’EVSD qui se tiendra à la salle Mozart et du 15 au 17 Juin à Paris (10ème) dans le cadre de la Bande de Créateurs.

Allez, chinez, maintenant !

You may also like
Développer Full Stack (h/f) | CarVROOM
10 start-ups AgriTech urbaine à suivre
Runergy, l’application tout-en-un pour la course à pied
Pousse-légume, le potager électroménager Made in France