Home > Actualité > Recruter un profil digital grâce à Tomorrow Jobs

Recruter un profil digital grâce à Tomorrow Jobs

Reading Time: 3 minutes
Face à la croissance du nombre de startups en Lorraine et au manque, de plus en plus criant ici ou ailleurs, de main d’œuvre dans ce secteur, un cabinet spécialisé dans le recrutement de profils digitaux a vu le jour à Nancy en 2015. Son nom? Tomorrow Jobs. Cette startup au service des startups accompagne les entreprises en croissance à trouver les meilleurs profils pour continuer à accélérer. S’appuyant sur le modèle économique existant des cabinets de recrutement la startup compte aujourd’hui quatre passionnés chargés de « sourcer » les meilleurs candidats. Rencontre avec Sébastien Lefèvre fondateur de Tomorrow Jobs.
(Photo : l’équipe de Tomorrow Jobs toujours à l’affût de nouveaux talents pour les start-ups / Crédit © Tomorrow Jobs)

Un besoin d’experts ultra-spécialisés

Se présentant comme un « Cabinet de Recrutement Digital » à destination des startups, Tomorrow Jobs cible également les TPE/PME et ETI désireuses de renforcer leurs compétences numériques en faisant appel à des profils digitaux aussi rares que prisés. « Nous ciblons les métiers de la tech en général et recrutons majoritairement des profils autour du développement web, mobile ou logiciel, des Big Data, du marketing digital, du webdesign, de la gestion de projet ou encore du business development », précise Sébastien. À en croire les offres actuellement en ligne, la demande est là et le besoin d’experts important : Responsable Web Marketing, Techlead Full Stack Opensource, Ingénieur Big Data, Développeur .Net, Spécialiste du traitement du langage naturel, etc.

« Notre base de données compte plus d’un millier de profils dans le Grand Est susceptibles d’être intéressés par les offres de nos clients. En moyenne nous présentons autour de 5 candidats à chacune des entreprises qui nous font confiance. »

Une gestion complète du processus de recrutement

Tomorrow Jobs ne prétend pas réinventer la roue d’une industrie où le modèle économique a été éprouvé par de nombreuses plateformes de recrutement en ligne. « Nous avons un business model de cabinet de recrutement et nous nous rémunérons sur un success fee avec un pourcentage du salaire annuel brut du candidat que nous plaçons chez notre client », confirme Sébastien. La vraie différence proposée par l’équipe repose sur son expertise IT, son ancrage local et sa très bonne connaissance du tissu lorrain des startups ainsi que sur sa capacité à prendre en charge l’entièreté du processus de recrutement, de la diffusion de l’offre, au recrutement en passant par le ‘sourcing’ et la chasse aux candidats. Une approche idéale pour les startups désireuses d’outsourcer le volet ressources humaines pour se concentrer sur le développement technique et commercial de leurs entreprises. Et le chargé du recrutement d’ajouter que « notre base de données compte plus d’un millier de profils dans le Grand Est susceptibles d’être intéressés par les offres de nos clients. En moyenne nous présentons autour de 5 candidats à chacune des entreprises qui nous font confiance et leur facilitons le parcours de recrutement en ne leur proposant qu’une liste finale de profils qualifiés à partir de laquelle ils peuvent prendre leur décision ».

« La startup est bien décidée à conquérir de nouveaux territoires et écosystèmes voisins dynamiques tels que le Luxembourg, dont la croissance ces quatre dernières années en fait un pays idéal pour développer séduire de nouvelles entreprises. »

Une présence locale, nationale et bientôt internationale

De part son ancrage sur le territoire lorrain, Tomorrow Jobs compte aujourd’hui dans son portefeuille 65% de ses clients provenant de la region Grand Est. Pour se diversifier l’entreprise vise également d’autres zones ou villes stratégiques telles que Paris ou Lille qui représentent respectivement 30% et 5% des clients du cabinet. Cette présence régionale et nationale ne freine pas les ambitions de la startup bien décidée à conquérir de nouveaux territoires et écosystèmes voisins dynamiques tels que le Luxembourg, dont la croissance ces quatre dernières années en fait un pays idéal pour développer séduire de nouvelles entreprises. Pour se faire connaître et faire connaître ses services, Sébastien et son équipe entament une période de communication intense passant par la publication d’articles – ça tombe bien! -, des contributions, l’organisation d’événements et la mise en place de partenariats. Les objectifs de Tomorrow Jobs restent d’accompagner toujours plus d’entreprises et de ‘sourcer’ les nouvelles pépites du Grand Est.

You may also like
ThePlaceToWish : offrir et recevoir le cadeau parfait n’aura jamais été aussi simple !
10 start-ups AgriTech urbaine à suivre
Runergy, l’application tout-en-un pour la course à pied
Pousse-légume, le potager électroménager Made in France